C’est quoi un remboursement anticipé ?

C’est quoi un remboursement anticipé ?

La souscription à un prêt immobilier est aujourd’hui une pratique assez courante, et visible partout autour du globe. Cependant, ce prêt est établi sous conditions, notamment en ce qui concerne le mode remboursement. Toutefois, certains ont trouvé une bonne méthode pour contourner ces modes.

L’essentiel à retenir sur le remboursement anticipé

Généralement, les gens ont régulièrement recours aux prêts immobiliers auprès de leur banque pour l’acquisition de leur bien immobilier, incluant leur habitation. Cependant, grâce à la facilitation du système, ce remboursement pouvait s’étaler des années durant, dans certains cas. Toutefois, suite à une entrée d’argent inattendu, nombreuses personnes ont aujourd’hui trouvé une astuce pour abréger leurs années de remboursement, ou complètement de les supprimer, en optant pour un remboursement anticipé. Néanmoins, comme toute astuce ou tentative de contournement du système, cela n’est pas sans risque, vu que cela risque fort de causer plus de frais à l’emprunteur, tout comme le fait que cela puisse être tout aussi bénéfique. En effet, il est assez fréquent que les indemnités de la banque ne soient pas prises en compte, ce qui est un gain plus que considérable.

Comment faire un remboursement anticipé ?

On entend souvent parler des gains liés à la pratique du remboursement anticipé, pourtant, beaucoup ignorent comment faire pour en bénéficier. Néanmoins, le principal critère est d’abord le budget, vu que ce ne sera certainement pas possible si celui-ci est plutôt serré. De ce fait, il est préférable de préciser que ce budget est aussi de nature personnel et non provenant d’une autre banque, sauf dans le cadre d’un rachat de prêt.

En plus, chaque banque donne à chacun une chance par an de procéder à un remboursement anticipé, à chaque date d’anniversaire du prêt immobilier, en faisant une demande par lettre recommandée au moins un mois à l’avance, suivie d’une lettre d’accusé de réception.Pourtant, la loi n’a encore prescrit aucun délai de préavis dans le cadre d’un remboursement anticipé, mais ce sont les banques qui l’exigent. Cependant, il faut suivre ce lien avant de réaliserce procédé, notamment entre le fait de rembourser toute l’intégralité du capital restant, et le fait de ne rembourser qu’une partie, à partir de 10% du capital. Toutefois, avant de suivre cette voie, il est important de vérifier si l’on n’a pas dépassé les 6 mois d’intérêt sur le capital remboursé par anticipation, ainsi que 3% du capital restant avant la date limite.

Les avantages du remboursement anticipé

Le remboursement par anticipation est aujourd’hui devenu une pratique adoptée par de nombreuses personnes, malgré les frais que cela puisse engendrer. Cependant, vu les circonstances, il est clair que ce procédé présente bien plus d’avantage que d’inconvénient, si on ne cite que son effet sur la mensualité. En effet, le fait de procéder à un remboursement anticipé permet à chacun de baisser considérablement sa facture mensuelle, en économisant sur les années ou les mois d’assurances à payer en plus.

Que ce soit pour un remboursement total ou partiel, il est évident que le capital restant soit considérablement diminué, tout comme les années à passer pour rembourser. Toutefois, bon nombre de gens décident aussi de procéder à un remboursement, tout en gardant ces années, mais en diminuant les mensualités en contrepartie, ce qui est plutôt un bon compromis. Cela permettrait de mettre un peu plus de côté, ou encore de l’utiliser pour d’autres projets. Néanmoins, afin de définir le moment opportun pour procéder à un remboursement anticipé, il est recommandé de passer sur les différents sites web qui y sont dédiés, afin de faire une simulation en fonction de sa situation.

Un procédé tout à fait légal aux yeux de la loi, mais qui n’est pas toujours sollicité par les banques, le remboursement anticipé peut être une action qui changerait beaucoup de vie.